La paix et la sécurité à l’agenda 2017 des chefs d’Etats d’Afrique centrale

La thématique  « paix et sécurité », est l’une des thématiques de  travail du REPONGAC en Afrique Centrale, une région menacée par des conflits récurrents. En effet, il est impossible de parler de l’intégration régionale dans une région dominée par l’insécurité, les conflits, guerres, bandes armées et consorts.

Au mois d’octobre 2017, le 7ème Sommet ordinaire de la CIRGL s’est tenue à Brazzaville Capitale de la République du Congo. A cette occasion,  Le chef de l’Etat Congolais, Son Excellence Denis SASSOU NGOUESSO  a  pris la présidence de la CIRGL –Conférence Internationale des Grands Lacs succédant ainsi à son homologue Angolais. Le REPONGAC s’est réjouis des propos tenus par le président entrant car ils rassurent à notre région la paix dont les populations rêvent toujours.

« Durant mon mandat à la tête de la CIRGL, j’envisage de créer les conditions nécessaires de dialogue » fin citation.

Pour le REPONGAC, le dialogue est la clé de la paix. Le président en exercice a enchainé en ces termes » voici venu le temps de la paix, de la concorde et de la fraternité renouvelées…. Il a plaidé la libre circulation des personnes et des marchandises dans la région des Grands Lacs et une véritable intégration régionale dans la confiance entre les Etats.

Nous accordons au Président en exercice un bénéfice de confiance du fait de la volonté affichée de ramener la paix dans cette région riche en ressources naturelles mais qui n’a jamais compris que sans la paix, les populations ne pourront jamais bénéficier de ces ressources. Ce sont les autres qui viendront en puiser car nous ouvrons les portes et les fenêtres des conflits à tous ces trafiquants d’armes.

Les propos tenus par le Président en exercice de la CIRGL, viennent mettre le doigt sur la plaie qui ne se cicatrise toujours pas et qui colle l’Afrique Centrale à la peau. L’Afrique Centrale, la région la moins intégrée en Afrique, a besoin des leaders qui jouissent de la confiance de la population POUR PILOTER  cette région  à l’instar de la France et de l’Allemagne aux commandes de l’UE.

L a société civile de l’Afrique Centrale au travers du Réseau des plateformes nationales d’ONG d’Afrique Centrale REPONGAC en sigle  s’engage à porter mains fortes  au président en exercice dans la sensibilisation et la mobilisation des populations en son action.

Le REPONGAC lance l’appel  à la confiance aux leaders de la région qui ont le souci de voir la transformation totale de la région des conflits en région de paix.

Catégories: