Une mission du REPONGAC se rend à Sao Tomé pour identifier la plate-forme nationale.

Le REPONGAC a comme ambition de couvrir l’ensemble de l’espace géographique de l’Afrique Centrale en vue de mobiliser les ONG et les autres OSC de la région autour des enjeux de développement de la Région de l’Afrique Centrale. À ce jour, le réseau ne compte que huit membres dans l’espace CEEAC + Rwanda, la Guinée Equatoriale et Sao Tomé e Principe étant absents du réseau.

Dans le souci d’assurer son élargissement sur l’ensemble de l’espace géographique de l’Afrique Centrale, une mission d’identification de la plate-forme nationale des ONG de Sao Tomé e Principe a été organisée du 22 au 26 juillet 2013. Composée d’Antonio Lufutu KIALA, Président du FONGA/ANGOLA et de Robert MABALA, Coordonnateur Régional du REPONGAC, cette mission avait pour objectif d’identifier une plate-forme nationale et de faire connaitre le REPONGAC afin que ces membres se prononcent sur une éventuelle adhésion.

Au terme de la mission, la Fédération des ONG de Sao Tomé e Principe (FONG STP) a présenté les signes d’un réseau solide et représentatif sur son territoire national. Des échanges avec les membres de son conseil d’administration représentant les ONG membres du FONG STP ont permis de leur expliquer l’organisation, les missions et les enjeux du REPONGAC qui reposent sur le renforcement des capacités des OSC et leur participation aux politiques publiques nationales et régionales. La FONG STP a posé sa candidature pour adhérer au réseau et son dossier d’adhésion sera discuté lors de la prochaine Assemblée Générale du REPONGAC qui aura lieu à Libreville au Gabon en février 2014. Nous espérons que la FONG pourra être le dixième membre du REPONGAC.